Encore une randonnée…

Mes chers Mad-Lecteurs,

J’aimerais aujourd’hui partager avec vous les souvenirs poétiques que j’ai de la randonnée que j’ai fait récemment. J’espère que vous passez une excellente journée !


Le soleil sourit.
Le vent souffle, lui.
Sans plume, sans feuille,
privé d'encre, en deuil.

Ce temps mitigé
agite mes pensées.
La terre et les graviers
glissent sous mes pieds.

Nos bâtons frappent.
La pierre se plaint.
On garde le cap.
On poursuit notre chemin.

Je crois que la leçon à tirer de cette première strophe est qu’il ne faut jamais se déplacer sans un carnet et un stylo pour noter toute idée potentiellement importante. Autrement, je crains que vous ne fassiez encore de la poésie perdue…

Portez-vous bien,

Philippe