Blancheur infernale chronique

Mes Chers Mad-Lecteurs,

Voici pour vous un texte que j’ai remis au goût du jour, et auquel j’ai ajouté une image. J’espère que mon petit poème vous plaira ! 🙂


Je suis là

Ordinateur allumé

Sans aucune idée

Rien à expliquer

Ou bien à critiquer

Alors j’écris simplement

Sans grand-chose à dire

Je reste simple

Face à cette feuille vierge

Qui ne désire que moi

N’appelle que moi

Crie après moi

Tandis que la musique me dit

Que tout ce que j’ai à faire

Est de suivre son appel

Je me laisse donc emporter

Dans cette poésie

Au sens dérisoire

La musique me parle

La feuille est si belle

Mais si vide

Je la veux

Et je ne peux rien y faire

Pourtant j’ai beau courir

Je ne l’atteins jamais


Si cela vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir en cliquant sur le bouton « Like » ou en vous abonnant. Je donne mon maximum pour vous offrir du contenu de qualité le plus souvent possible. Je vous souhaite à tous une excellente journée !

Passate una buona giornata,

Phil.

PS : Prenez soin de vous !

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.