Vertige

Mes Chers Mad-Lecteurs,

Aujourd’hui, je vous propose un poème dont l’idée m’est venue lors d’une randonnée (encore une). La marche est, au moins pour moi, une activité fort inspirante. Évoluer au milieu des arbres, respirer le grand air montagneux… Il n’y a rien de tel pour réfléchir et, parfois, pour panser les diverses blessures que la vie peut nous infliger au quotidien. Sur ce, je vous souhaite une excellente lecture…


La vie offre une vue vertigineuse
Une imposante ascension piégeuse
Le pierreux sentier est certes tout tracé
Mais le gouffre il ne faudrait point contempler

Car le ravin n’est jamais bien loin du chemin
Suivant chacun de nos efforts jusqu’à demain
Il ne faut surtout pas regarder vers le bas
Ou la peur du malheur t’immobilisera

Reste plutôt concentré sur ce beau sommet
Ne prête pas cas de l’infortune passée
Fixe ton regard droit devant vers l’avenir
Ou tu auras des regrets à n’en plus finir

Le passé devrait demeurer un étranger
Ses charmes de sorcier ne feront que blesser
Ceux qui observeront ce qui n’existe pas
Autrement que dans nos illusoires émois

Si vous avez appréciez, je laisse entre vos mains le pouvoir de me le montrer (si toutefois tel était votre désir). Autrement, puissiez-vous passer une bonne et lumineuse journée!

À bientôt,

Phil.